En librairie depuis le 9 juin

Venise est lagune

de Roberto Ferrucci, traduit par Jérôme Nicolas - coll. les Périphéries

« Dans une forme littéraire, ce texte raconte l’effet dévastateur des passages ininterrompus des grands paquebots dans la lagune de Venise et les sentiments qu’ils provoquent chez la plupart d’entre nous, les Vénitiens. Un texte qui met face à face le pouvoir et l’indignation, la politique et la résignation, avec la certitude que la seule et ultime ressource que l’on peut opposer à l’arrogance, à l’idiotie, à l’ignorance, c’est la force des sentiments. Le sentiment d’une époque, le sentiment de deux villes (Venise et Saint-Nazaire), le sentiment des valeurs et du bon sens. Et, ce n’est pas le moindre, le sentiment amoureux. » Roberto Ferrucci

 

L'Utime parade de Bohumil Hrabal

de Jacques Josse - coll. les Périphéries

« Son écriture est à la fois chaleureuse et sobre. Chaleureuse par une humanité qui ne se dément jamais, une compassion tout en pudeur qui donne à voir, à partager le sort des autres... Sobre par une économie de mots pleine du respect de ce qu’ elle traite. » Jean-Claude Leroy, à propos de Jacques Josse, pour Mediapart.

Ici, Jacques Josse nous invite à la rencontre de l’ écrivain tchèque Bohumil Hrabal et notamment de son chef d’ œuvre Une trop bruyante solitude, dont l’ auteur disait qu’ il n’ était venu au monde que pour l’ écrire.

Hrabal est un des grands créateurs du roman moderne. — Milan Kundera


Pablo Iglesias Turrión bouscule les scènes politiques espagnole et européenne

Figure emblématique en Espagne, Pablo Iglesias TURRIÓN, né en 1978 à Madrid, est un enseignant-chercheur en sciences politiques et un homme politique espagnol, chef de file du parti antilibéral Podemos.
Lors des dernières élections générales en Espagne, aucune majorité n'a pu être formée à la suite du scrutin. Le 26 juin prochain, lors des nouvelles élections générales espagnoles, c'est sans doute Pablo Iglesias Turrión et son mouvement PODEMOS qui feront la différence.

Voici donc quelques propositions de lectures pour mieux cerner la pensée de cet homme qui bouscule la scène politique espagnole, mais aussi européenne, puisqu'il est député européen depuis 2014.

 

Machiavel face au grand écran, de Pablo Iglesias Turrión, traduit par Marielle Leroy - coll. Un Singulier pluriel

Et si nous allions au cinéma en compagnie de Machiavel ?

Sa lecture de la représentation du pouvoir au cinéma nous permet de mieux connaître la pensée d’un homme pour qui le 7e art ne relève pas seulement du divertissement intellectuel mais permet aussi de parler de politique telle que l’entendait Machiavel, c’est-à-dire comme la science du pouvoir.

En analysant des films tels que Apocalypse now, La Bataille d’Alger, Dogville
Pablo Iglesias aborde les thématiques de la violence politique, la mémoire historique, la nation, le colonialisme, la post-modernité capitaliste en Amérique latine, le genre et le féminisme.

 

La Contre Allée à la Librairie Tartinerie !

 

La Librairie Tartinerie à Sarrant met régulièrement à l’honneur des petites maisons d’édition indépendantes avec la volonté de donner une culture d’éditeur à tous pour se familiariser avec des ouvrages peu médiatisés et de grande qualité.
Tout au long de l’été, La librairie a choisi de vous faire découvrir les éditions La Contre Allée dont elle soutient le catalogue entre littérature et engagement, avec des clins d’œil sur le territoire et sur l’Espagne.

 

 

Temps fort...

Après un weekend mettant à l'honneur Alfons Cervera, La Librairie Tartinerie recevra le jeudi 18 août Isabel Alba, auteure espagnole, qui viendra parler de deux publications à La Contre allée, La véritable histoire de Matias Bràn, un des plus grands succès de l’année dans La Librairie Tartinerie et présentera en avant-première son nouveau roman Baby spot, en présence de Michelle Ortuno, sa traductrice.

 

 

 

 

 

Ils font parler d'eux

 

Venise est lagune 

Chronique d'Elisabeth Franck-Dumas dans l'émission La Dispute sur France Culture le 17 juin, sur ce livre contre la résignation.

 

L'ultime parade de Bohumil Hrabal

Article de Thierry Guichard, dans le Matricule de Juillet Août 2016 : ...Dans un style qui accroche la beauté des phrases au zinc des estaminets, Josse fait plus que rendre hommage à Hrabal. Il réaffirme l'éthique d'une littérature qui ne vise qu'à rendre leur dignité aux hommes, qu'ils soient buveurs de Pilsner Urquell à Prague ou de Météor en Bretagne... 

Machiavel face au grand écran

L'avis de Jérôme Skalski dans l'Humanité : seul regret à la lecture de cet ouvrage engagé à « penser avec le cinéma et résister » aux « représentations hégémoniques », mais le fait plaide résolument en sa faveur, c’est qu’il soit trop court.

Frictions 

Ariane Singer invite les lecteurs du Monde des Livres à visiter l'"univers drôle et décalé" d'un Pablo Martin Sanchez dont le premier livre est déclaré "virtuose"... 

Tombeau de Pamela Sauvage

L'avis de Let's Motiv : Fanny Chiarello rejoue tout ce qu'elle a gagné. Et ce n'est pas rien. Et elle a raison. Le Tombeau de Pamela Sauvage est un petit texte ultra bien pensé et construit, d'une urgence cuisante.

Focus

En librairie le 25 août !


Tomás a douze ans et vit dans une banlieue de Madrid. Un samedi soir du mois d’ août, son ami Lucas est retrouvé mort sur le chantier abandonné dont ils avaient fait leur terrain de jeu. 

Tomás se met à écrire ce qui s’ est passé ce jour-là, il a besoin de se remémorer les faits, de les consigner, de les mettre en récit, un récit qui prend l’ apparence d’ un roman noir.

Lire la suite...
Pour aller plus loin Baby spot, Isabel Alba
À venir
Jeudi 25/08/2016

Une nouvelle parution aujourd'hui !

Baby spot

Isabel Alba, Michelle Ortuno (traductrice)

 

Tomás a douze ans et vit dans une banlieue de Madrid. Un samedi soir du mois d’ août, son ami Lucas est retrouvé mort sur le chantier abandonné dont ils avaient fait leur terrain de jeu. 

Tomás se met à écrire ce qui s’ est passé ce jour-là, il a besoin de se remémorer les faits, de les consigner, de les mettre en récit, un récit qui prend l’ apparence d’ un roman noir.

Lire la suite...