En librairie le 24 mai

Machiavel face au grand écran

de Pablo Iglesias Turrión, traduit par Marielle Leroy - coll. Un Singulier pluriel


Et si nous allions au cinéma en compagnie de Machiavel ?

Sa lecture de la représentation du pouvoir au cinéma nous permet de mieux connaître la pensée d’un homme qui bouscule la scène politique internationale et pour qui le 7ème art ne relève pas seulement du divertissement intellectuel mais permet aussi de parler de politique telle que l’entendait Machiavel, c’est-à-dire comme la science du pouvoir.

En analysant des films tels que Apocalypse now, La Bataille d’Alger, Dogville… Pablo Iglesias aborde les thématiques de la violence politique, la mémoire historique, la nation, le colonialisme, la post-modernité capitaliste en Amérique latine, le genre et le féminisme.

 

I Gramci et le cinema - II Žižek dans Katyń - III André Malraux bombardant Burgos : la guerre civile espagnole dans le cinéma récent - IV Agamben à Dogville - V Frantz Fanon dans Apocalypse Now - VI Bertold Brecht dans La Bataille d’Alger - VII David Harvey dans Amours chiennes - VIII Judith Butler dans Lolita - IX Résister aux représentations hégémoniques - Epilogue La différence entre un terroriste et un patriote (Felipe González et le cinéma)

En résidence à Béthune pour Lettres Nomades


La mémoire en résistance

Écrivaine, dramaturge et artiste visuelle, Sara  Rosenberg est née en Argentine (Tucumán) et réside actuellement à Madrid. Étudiante et militante politique dans un parti de gauche durant les années 70, elle a été arrêtée et emprisonnée durant 3 ans et 20 jours. Elle avait à peine 20 ans.
Composé avec l'histoire amère de l'Argentine contemporaine, son premier roman, Un fil rouge, traduit en 2012 à la Contre Allée,  est empreint de cette expérience personnelle. Sara Rosenberg a également écrit pour le théâtre Ceci n'est pas une boîte de Pandore, qui aborde des questions sociales touchant le monde du travail.
Retrouvez Sara Rosenberg en résidence du 9 au 13 mai, et particulièrement pour un apéritif littéraire à la médiathèque de Labeuvrière le 10 mai de 18h30 à 20h, et pour un atelier d'écriture sur la péniche du livre le mercredi 11 mai de 14h à 16h.

Un Oulipien, salué par la critique

Ex-athlète, ex-comédien, ex-chercheur, Pablo Martín Sánchez devient écrivain après sa découverte de l’ Oulipo lors d’ un séjour à Paris. De retour en Espagne, il prépare une thèse au titre prometteur de L’ Art de combiner des fragments : pratiques hypertextuelles dans la littérature oulipienne (Raymond Queneau, Italo Calvino, Georges Perec, Jacques Roubaud). En juin 2014, il entre à l’ Oulipo.

Pablo Martín Sánchez sera présent du 16 au 20 mai, avec un atelier d'écriture sur la péniche du livre le mercredi 18 mai de 14h à 16h, et un apéritif littéraire à la bibliothèque de Locon le jeudi 19 mai de 18h30 à 20h.

 

la Contre Allée à la Comédie du Livre de Montpellier

Nous serons présents pendant tout le week-end de la Comédie du Livre de Montpellier, sur le stand de la librairie du Grain des mots, situé en P1.
Comme la littérature italienne est à l'honneur, c'est bien sûr avec Roberto Scarpinato que nous vous attendons:
le vendredi 27 mai, de 14h à 15h à l'Espace Rencontres Comédie, place de la Comédie, pour une rencontre-débat avec les étudiants de l’Université de Droit de Montpellier;
le samedi 28 mai, de 14h à 15h à l'Auditorium de la Panacée, rue de l’école de pharmacie, pour un débat sur le thème "Pouvoir et criminalité : que peut la démocratie ?", avec Roberto Scarpinato et Edwy Plenel et animé par Julie Malaure (Le Point).

Retrouvez Roberto Scarpinato en dédicace sur le stand de la librairie du Grain des mots le vendredi 27 mai à 15h30, et le samedi 28 mai à 11h30 et à 15h, pour ses deux ouvrages parus chez nous: Le Retour du Prince et Le Dernier des juges.

 

 

 

 

Pour aller plus loin Roberto Scarpinato

Tombeau de Pamela Sauvage et Frictions font parler d'eux

Frictions fait son chemin...


Le libraire des "Passages" de Lyon, Eric Fitoussi, se demande à cette lecture s'il peut y avoir "des contraintes dans le chaos".

 

 

Ariane Singer invite les lecteurs du Monde des Livres à visiter l'"univers drôle et décalé" d'un Pablo Martin Sanchez dont le premier livre est déclaré "virtuose"... 

 

Une jolie place à Tombeau de Pamela Sauvage chez les blogueurs:

« Exercice de style à cheval entre la performance, l'essai, le recueil de nouvelles et le roman » chez Eric Darsan

 

 

« Truffé de bons mots, intelligent, et vraiment bien construit, un exercice de style hautement original » qui offre « une liberté totale de lecture » selon Virginie Neuville.


L'auteur du blog Effleurer une ombre aime "le côté « Lettres Persanes » de ce roman : les notes de bas de pages, en dehors de la dystopie qu’elles racontent indirectement, permettent d’afficher un regard distancié sur nos propres pratiques, dont les définitions venues du futur nous apprennent à relativiser les valeurs. »


Sylvain Damy pour Glasba: " un texte sublime, d'une puissance effroyable qui conjugue le rire avec l'angoisse de l'oubli."

 

 

Focus

Nos livres audio sont disponibles chez Book d'Oreille

 

Trois livres, quatre voix, pour une autre perception des textes...

Lire la suite...
Pour aller plus loin Parutions de livres audio !
À venir
Du Lundi 09/05/2016 / Vendredi 27/05/2016

Lettres Nomades, une escale littéraire à Béthune

Péniche du livre | Port de plaisance | Béthune | France

La résidence annuelle de Béthune accueillera sur sa péniche cette année pas moins de deux auteurs publiés par la Contre Allée: Sara Rosenberg (Argentine) du 9 au 13 mai et Pablo Martín Sánchez (Espagne) du 16  au 20 mai.

Lire la suite...