Deux auteurs complémentaires, deux juges anti-mafia

 

 

Giovanni Falcone est un héros de l'Italie, engagé dans le pool anti-mafia de Palerme, il ouvre en 1986 le premier « maxi-procès » contre la mafia dont l’issue formalisera pour la première fois en Italie « l’existence de l’association de malfaiteurs de type mafieux ». Ennemi numéro 1 de Cosa Nostra, il est assassiné le 23 mai 1992, dans l'explosion de sa voiture. Cosa Nostra est le seul livre d'entretien qu'il aura bien voulu donner.

L’occasion de rééditer cet entretien s’est présentée avec la parution de son pendant, Le Retour du Prince, du juge anti-mafia Roberto Scarpinato, qui poursuit le travail initié par Falcone avec un même acharnement.