Assommons les poètes !

 

Assommons les poètes !  est un clin d’oeil à Baudelaire et à son poème Assommons les pauvres !  Parce que la place de la poésie contemporaine dans le paysage littéraire en France est pauvre, alors que paradoxalement, elle est si vivante, si riche, si remuante. Mais en marge.

Etre poète, c’est emprunter un chemin qui ne nous mènerait nulle part : ni reconnaissance matérielle ni reconnaissance sociale. Mais on s’en fiche. C’est plus fort que nous. On y va. Et plus qu’écrire, c’est une manière de vivre, d’être au monde, de ne pas trouver sa place, parce que toujours inconfortable. Ecrire de la poésie de nos jours, est une forme de résistance. Tout comme s’assumer comme poète, ce que l’on met du temps à dire, comme si on usurpait une place, où que l’on portait un vêtement trop grand.

Sophie G. Lucas

 

Retrouvez plus d'informations dans le catalogue des 10 ans.

Sophie G. Lucas

Poète nantaise Sophie G. Lucas est née en 1968 à Saint-Nazaire. Révélée avec son recueil Nègre blanche (Le dé bleu, 2007) qui a reçu le Prix de Poésie de la ville d’Angers présidé par James Sacré, elle a notamment publié aux états civils Notown (2007) et Moujik Moujik (2010).

Elle partage son écriture entre une démarche autobiographique et intime, et une approche sociale et documentaire.

Téléchargement