guerre civile

"Tant de larmes ont coulé depuis" de Alfons Cervera, comme en parle Jacques Fressard dans La Nouvelle quinzaine littéraire

Tant de larmes ont coulé depuis d'Alfons Cervera, traduit de l'espagnol par Georges Tyras. Une chronique de Jacques Fressard, dans le N° 1107 de La Nouvelle Quinzaine Littéraire (16 au 30 juin 2014).

Lire la suite...

Tant de larmes ont coulé depuis d'Alfons Cervera, traduit de l'espagnol par Georges Tyras. Une chronique de Jacques Fressard, dans le N° 1107 de La Nouvelle Quinzaine Littéraire (16 au 30 juin 2014).

Voici un livre attachant qui revient sur les conséquences de la guerre civile d'Espagne sur un ton inattendu (...) Alfons Cervera est un poète qui sait à l'occasion laisser la parole à ceux d'"en bas". La chose est suffisamment rare pour mémiter d'être souligné.

Article complet en pièce jointe >>>

Replier...