Le carnet Moleskine

Article du blog de Julien Delorme, extrait :

" C’est sublime de bout en bout, probablement l’un des plus beaux textes
d’amour (mais pas seulement, que les catégorisations semblent
limitatives devant cette merveille) qu’il m’ait été donné de lire, avec
le Blesse, ronce noire de Claude Louis-Combet... "

Lire l'article complet ici