Le feu central

Assommons les poètes ! de Sophie G. Lucas sur le blog de François-Xavier Farine, Le feu central.

Pour lire directement l'article sur le site, c'est par ici.

 

Dans cette publication de poche, Sophie G. Lucas a regroupé plusieurs textes et chroniques ayant trait à la poésie, à l'image du poète, son quotidien et sa condition - généralement véhiculées par l'opinion commune - et qui tordent justement le cou à l'ensemble de ces clichés qui ont encore la vie dure au printemps de la poésie. Dans cet essai composé de quatre parties (« Écrire, Faire écrire », « Lire (à voix haute) », « Résider » et « Résister »), on retrouve avec bonheur l'écriture pointilleuse, précise et engagée de Sophie G. Lucas. J'aime chacun des livres de Sophie G. Lucas qui, l'air de rien, donne des coup de pieds dans la fourmilière des idées courtes, avec beaucoup d'à propos, sans jamais non plus hausser le ton. 

 

Ce petit livre revigorant est à la fois un véritable plaidoyer à la gloire de la poésie et un cri de révolte et de résistance de l'auteure face à la bêtise galopante ou rampante, et à ce monde où, pour beaucoup d'entre nous, « l'homme fonctionne, se perd et ne vit plus. » 

 

 

Un extrait : À part ça

 

"Et à part ça écrire, vous faites quoi dans la vie ? 

Chaque fois que la petite dame du rez-de-chaussée m'attrape dans le couloir, invariablement, elle me pose la question fatidique. J'ai beau essayer de l'éviter, elle doit me guetter derrière sa porte. (...) La petite dame me parle de la pluie et du beau temps, mais toujours, elle trouve le moyen de glisser Et à part ça, vous faites quoi dans la vie ? (...)

Parce qu'en plus d'écrire, il faut gagner sa vie. (...) J'aurais pu énumérer à la petite dame tous les métiers que j'ai exercés pour pouvoir continuer à écrire : femme de ménage, serveuse, plongeuse, animatrice d'une ligne rose, formatrice, aide-documentaliste, animatrice de radio, laveuse de flacons d'urine et autres fluides dans un laboratoire, technicienne de son, aide-ménagère pour personnes âgées, correspondante de presse (...)."

Sophie G. Lucas, Assommons les poètes !, Editions La Contre Allée.