Le Point

Un article de Sophie Pujas dans le Point hors-série Nov-Déc 2014 :

Cherchez la femme

" C'est grace aux sublimes Lettres à Milena qui lui adressa Franz Kafka que Milena Jesenská (1896-1944) est passée à la postérité. Cette femme de talent méritait pourtant d'etre connue pour elle-meme, ce que nous propose sa fille Jana Černá (1928-1981), dans cette biographie traduite pour la première fois en français.

Née dans un milieu bourgeois, Milena est un esprit libre, qui fréquente les cafés où s'affirme l'effervescence intellectuelle et artistique de la Prague de l'entre-deux-guerres. Emigrée à Vienne, elle s'affirme comme une journaliste au ton très personnel, et devient la première traductrice de Kafka, à qui va la lier une relation passionnée. Revenue à Prague avec la guerre, elle s'engage dans la Résistance et meurt à Ravensbruck en 1944.

Jana Černá dresse de sa mère un portrait tout en nuances, émouvant par sa sobriété meme. Un brio qui n'a rien d'étonnant de la part de celle qui fut une figure de la dissidence tchécoslovaque, et l'auteure de Pas dans le cul aujourd'hui, appel à la liberté provocant. "

Téléchargement