Les Capenoules dans la Voix du Nord

Dans la rubrique "On ne perd pas le Nord", un bel article sur le dernier des Capenoules, Michel Célie :

"Des Capenoules, ce groupe 100 % pur chti des années soixante, il ne reste que lui, Michel Célie. Et le nom de leur label, Déesse, inscrit sur un mur de la rue Lepic, à Paris. Michel Célie y a suivi Paule, par amour. Il y a gagné la plus belle amitié, avec Bernard Dimey. Et des succès étonnants : « La danse des canards », c'est lui aussi.

« J'ai toujours eu de la chance », résume Michel Célie, sans vraiment encore en revenir, à 86 ans. « Il y a quelques semaines, j'ai joué à l'Euromillions et gagné 6 000 € », ouvre-t-il grand les bras. Ses yeux bleus ronds comme des billes. Mais sa plus grande chance, il la mesure dans le rétro..."

 

Pour lire la suite, téléchargez la pièce jointe.

Téléchargement

Pour aller plus loin