Longueur d'ondes

Un article sur La Ballade silencieuse de Jackson C. Frank de Thomas Giraud par Antoine Couder dans Longueur d'ondes. (lire l'article directement sur le site)

 

L’histoire est encore peu connue. Jackson C. Frank est un musicien folk, américain, auteur d’un unique album produit en 1965 par Paul Simon à Londres et devenu culte. Thomas Giraud en a fait une longue réflexion sur le silence, celui qui frappe ce jeune homme grièvement brûlé à l’âge de 11 ans et qui, après son fameux premier disque, glissera doucement dans la dépression jusqu’à son décès en 1999, à l’âge de 56 ans. À partir d’éléments épars (une rencontre, enfant, avec Elvis, la certitude de pouvoir faire mieux que Dylan, le goût pour les voitures anglaises), l’auteur raconte une histoire mentale, entre onirisme et biographie où il s’autorise parfois à apparaître directement, pour perturber et dynamiser son récit, marchant ici dans les pas de ses maîtres, un Claude Simon ou un Pierre Michon. C’est dire que le texte est de haute facture, à la fois précis, langoureux et hypnotique. Il nous incite à découvrir ou redécouvrir ce musicien perfectionniste dont la subtile fantaisie peu perceptible au premier abord finit par émouvoir celui qui, jusqu’alors, n’y prêtait qu’une oreille distraite.

 

Antoine Couder