Mediapart

La tétralogie antimafia des éditions La contre allée
Par Lucie Eple, 06/06/13

Les éditions lilloises La Contre Allée ont commencé un travail salutaire en 2011 autour de la traduction et de la publication de textes et mémoires de magistrats italiens antimafia. Ces écrits sont depuis plusieurs années des textes incontournables en Italie : manifestes de liberté et de foi en la possibilité d’une société civile et d’un pouvoir politique émancipés de la corruption mafieuse, leur notoriété n’a d’égale que celle de leurs auteurs, considérés comme de véritables héros, et pour cause... Giovanni Falcone et Paolo Borsellino, tous deux assassinés à Palerme à deux mois d’intervalles lors d’attentats spectaculaires, sont les deux juges qui ont permis l’inscription explicite dans le droit italien du « délit d’association mafieuse ». Ennemis numéros 1 de la pègre et de la classe politique sclérosée, ils ont également été instigateurs de l'exceptionnel Maxi-Procès de 1986 durant lequel pas moins de 475 mafieux, de la petite main aux parrains avérés, ont pour la première fois été mis en accusation et présentés à la Justice.

Fin mai 2013 c'est le procès de l'Etat italien qui s'est ouvert à Palerme, certains membres du gouvernement de l'époque sont directement mis en cause dans la série de meurtres dont furent victimes les deux juges.

Roberto Scarpinato est le dernier juge de cette génération qui fut épargné par ces vagues d’assassinats massives de magistrats. Il est aujourd’hui procureur général auprès de la cour d'appel de Palerme. Il a rejoint le Pool anti-mafia à l’origine du Maxi-Procès en 1989.
Les trois juges antimafia italiens dont les textes sont publiés aux éditions La contre alléeLes trois juges antimafia italiens dont les textes sont publiés aux éditions La contre allée © Libfly.com

Quatre textes majeurs nous sont aujourd’hui donnés à lire par les éditions La Contre Allée, dont fait partie Anna Rizzello, traductrice, qui connaît bien le juge Scarpinato et l’accompagne depuis plusieurs années dans ses déplacements en France. Nous vous proposons ici de faire le tour des textes, d’écouter des interviews, de lire des chroniques de lecture puisées sur Libfly.com (le réseau social du livre) et de revoir une rencontre en librairie.

De par son histoire, l’Italie est aujourd’hui la tête de proue de la lutte antimafia en Europe. Mafia qui, si elle est moins manifestement bruyante, ne s’en porte pas moins magnifiquement, n’en entretient pas moins des accointances parfois ténues avec les pouvoirs politiques, et démontre sa capacité à renouveler son fonctionnement, notamment en dépassant les frontières nationales, et en exigeant par conséquent une réponse concertée des Etats nations.

Lire l'article complet, comprenant lectures et interviews ici