En Aparté 2011

Résidence En Aparté

Place de GeyterAvec les résidences d'artistes En Aparté, La Contre Allée développe un travail de questionnement des mémoires et de l’histoire d’un territoire. Interroger son passé, travailler à sa traçabilité, sa transmission, rechercher des clefs de lecture de la ville d'aujourd’hui et trouver les repères qui guideront nos choix et accompagneront nos décisions pour vivre et construire celle de demain...

Description

 

Pour la troisième édition des résidences En Aparté, Robert Rapilly a répondu présent à la demande de La Contre Allée.
Il prend seul le relais, de l'équipe Lucien Suel – Laure Chailloux – Nicolas Devos de l'édition 2009 et de l'équipe Amandine Dhée – Caroles Fives – Louise Bronx de l'édition 2010.
Un défi qui plaît à cet intarissable et passionné conteur amateur de contraintes  comme tout oulipien qui se respecte ! Il sera accompagné parfois par Martin Granger et son piano.

Partir, pour mieux revenir

 

Robert Rapilly fait le choix de nous faire voyager.

Un double voyage dans le passé, en 1888, et dans l'ailleurs, entre Fives et l'Argentine. Cette aventure a pris récemment la forme d'une publication, El Ferrocarril de Santa Fives : elle nous offre un questionnement poétique sur le lointain. Que reste-t-il dans la Mémoire de ce lointain passé ? En quoi s'est transformé le Territoire d'alors ?

Ici réside toute l'interrogation que soulèvent avec convivialité les résidences En Aparté, implantées au cœur de Fives : le territoire se nourrit de la mémoire pour se transformer. Nous prenons le pari que l'on peut également y trouver des repères pour demain !

Certains clament haut et fort que Fives a perdu son usine et qu'il s'enlise dans la pénombre de la métropole... Pourtant, Robert Rapilly nous fait une confidence, comme un secret, en Aparté : Fives a son propre passé, Fives sort de l'ombre lilloise, regardez vers l'Argentine : Fives est déjà internationale.

 

Publication

 

El Ferrocarril de Santa Fives - Robert Rapilly, préface de Jacques Jouet

Le récit, sous forme poétique, de Manuel Mauraens qui , en 1888, s’apprête à gagner l’Argentine afin d'y superviser les travaux de la ligne de chemin de fer entre Santa Fe et Tucuman. (en savoir +)

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous En Aparté

Afin de multiplier les opportunités de dialogue et de rencontres, nous choisissons de nous associer à des initiatives locales qui créent du lien social et d’inviter les gens à se déplacer d’un lieu à un autre : lieux de vie, appartements, maisons, structures de diffusion culturelle de proximité, foyers, courées, place publique…
Robert Rapilly a d'ores-et-déjà débuté ses lectures chez l'habitant, parfois en compagnie du musicien Martin Granger.

Si vous habitez le quartier de Lille-Fives et que vous souhaitez accueillir une lecture En Aparté, adressez-vous simplement à contactlacontreallee@gmail.com.

 

Un temps fort : les journées Mémoires et Territoires

Un bilan pour La Contre Allée

La mémoire est la substance du devenir, ce à partir de quoi l'avenir se construit : on y trouve déjà des repères pour demain.
C'est pourquoi, pour cette troisième édition d'En Aparté, c'est aussi notre propre mémoire que nous souhaitons questionner, notre expérience à vos côtés, ces trois dernières années.
Ce bilan nous permettra de faire le point, avec vous, sur nos projets passés et nos perspectives à venir, en confrontant notre travail avec d'autres intervenants et avec vos attentes.

 

Le 16, 17 et 18 novembre : des rencontres autour des Mémoires et des Territoires

De plus en plus d’actions se revendiquent de la mémoire dans l’espace urbain : quelles en sont les conséquences ? Les impacts ? Et plus simplement, quelle pertinence ?
Le questionnement portera également sur le rôle des habitants dans les projets de mémoire, et reviendra sur cette place particulière, quasi-intime, qu'occupe souvent un site, un édifice ou un quartier dans l’imaginaire d’une population.

En partenariat avec l'association Mémoires du Travail, trois journées de sensibilisation, de réflexion et de rencontres En Aparté autour des projets mémoires sur les territoires. L'occasion d'échanger et de dialoguer avec nombre d’acteurs, chercheurs, artistes, institutions, porteurs de projets et de citoyens. 

 

Le blog Mémoires et Territoires

Pour en savoir plus sur ce temps fort, un blog a été ouvert pour l'évènement : vous y trouverez notamment la programmation et des informations pratiques sur les journées. memoiresetterritoire.overblog.com 

 

Diversifier les points de vue

 

Egalement artiste invité des Éclaircies 2010, Robert Rapilly nous emmène, dans une balade littéraire et imaginaire, dans les pas de ces travailleurs de la compagnie Fives-Cail qui se rendirent en Argentine.

A la lumière de ces « éclaircissements » du quartier de Fives, les résidences En Aparté accompagnent désormais - au gré de lectures par l'auteur - le récit qui devient comme un prétexte plaisant et indispensable pour interroger le lien indissociable entre la Mémoire et le Territoire.

 

 

 

Au cours de l'édition 2011, La Contre Allée reçoit le soutien de :

Ville de Lille - Région Nord Pas-de-Calais - Conseil Général département du Nord - DRAC

Intervenants

Robert Rapilly

Robert Rapilly écrit de la poésie depuis l'enfance.  Il anime des ateliers d'écriture avec l'association Zazie Mode d'Emploi, et dirige dans la Manche un festival oulipien : Pirouésie. Il écrit sans relâche et imprime parfois lui-même ses poésies aux Éditions du Camembert ou chez LaProPo, Laboratoire de Procrastination Potentielle.

Martin Granger

Refusé trois fois de suite à l'examen de saltimbanque, il se rabat sur une école de journalisme où il apprendra à faire une balance de blancs et à utiliser la combinaison de touches shift-alt W pour détruire un bloc de texte dans Quark X-Press. Martin Granger accompagne parfois au piano Robert Rapilly.

Sur internet

Un blog dédié aux résidences d’artistes propose la mise en ligne de textes et billets d’humeur. 

Le « blogue » de Robert Rapilly : robert.rapilly.free.fr

Le site de la Pirouésie !

Le blog de Martin Granger : martingranger.net

Contributions Vous pouvez enrichir le fonds de ressources en nous envoyant tout document