mafia

Jeudi 10/03/2016 - 20:45 / 23:00

Roberto Scarpinato au Festival Du Film et Forum International sur les Droits Humains

Théâtre Pitoëff | GENEVE | Suisse

Robert Scarpinato participera à un débat autour du thème "Comment vaincre les mafias, de l'Italie au Mexique ?

Avec la participation de Anabel Hernández, journaliste et essayiste mexicaine et Emilio Álvarez Icaza Longoria, secrétaire exécutif de la Commission interaméricaine des droits de l’homme.

Le débat sera précédé par la projection du film Cartel Land de Matthew Heineman.

Lire la suite...
Samedi 25/05/2013 - 11:30 / 12:30

25 mai, apéro littéraire avec Linea Diretta

Espace 57 | 57 rue de Flers | Lille 59000 | France

couvertures
À l'occasion de la publication de l'ouvrage Les Derniers mots de Falcone et Borsellino en avril, nous nous associons à l'organisation Linea Diretta pour organiser un apéritif-littéraire à l'Espace 57.


Au programme, une conférence en italien autour de nos publications relatives au thème de la corruption et de la mafia italienne. Ce sera l'occasion de découvrir plus particulièrement le travail d’Anna Rizello, traductrice et modératrice de la conférence, au sein de la maison.
Nous vous invitons donc à lire ou relire Le dernier des juges, un entretien de Roberto Scarpinato mené par Anna Rizzello, mais aussi Le Retour du Prince et Cosa Nostra.

Lire la suite...

Paolo Borsellino

Paolo Borsellino est né à Palerme en 1940. En 1963, il devient le plus jeune magistrat d'Italie. Il entre en 1975 au bureau d'instruction de Palerme, alors dirigé par Rocco Chinnici, coordinateur du premier pool anti-mafia, puis il quitte Palerme en 1986 pour devenir procureur à Marsala. En 1988, suite à la nomination manquée de Falcone à la tête du pool, il dénonce la régression dans la lutte contre la mafia, ce qui lui vaut une procédure disciplinaire de la part du Conseil supérieur de la magistrature. Il revient à Palerme en 1991, en tant qu'adjoint du procureur.

Les derniers mots de Falcone et Borsellino

Traduit de l'italien par Anna Rizzello et Sarah Waligorski


Recueil d'interventions, interviews et analyses de Falcone et Borsellino, cet ouvrage témoigne des nombreuses difficultés rencontrées dans la lutte contre la mafia, entravée non seulement par le crime organisé, mais surtout par les collègues des deux juges et les représentants du monde politique.

Lire la suite...

Antonella Mascali

Antonella MASCALI est journaliste à Il fatto quotidiano (grand quotidien italien), spécialiste des affaires de corruption et de crime organisé, elle a suivi les plus importants procès italiens des vingts dernières années : les attentats de Capaci et via d’Amelio, les procès Andreotti, ainsi que ceux impliquant Silvio Berlusconi et David Mills. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages parus chez Chiarelettere et ses enquêtes journalistiques ont été récompensées à plusieurs reprises en Italie.

Comme on en parle dans Médiapart

Dans son article du 12 septembre dernier "Combattre la mafia de l'évasion fiscale", Edwy Plenel évoque "l'alarme italienne contre la haute mafia" et fait largement référence au travail que mène Roberto Scarpinato, ainsi qu'aux ouvrages "Le dernier des juges" et Le retour du prince".

C'est par là >>>
http://www.mediapart.fr/article/offert/222013d3205f22a61a49820d71464922

Lire la suite...

Dans son article du 12 septembre dernier "Combattre la mafia de l'évasion fiscale", Edwy Plenel évoque "l'alarme italienne contre la haute mafia" et fait largement référence au travail que mène Roberto Scarpinato, ainsi qu'aux ouvrages "Le dernier des juges" et Le retour du prince".

C'est par là >>> http://www.mediapart.fr/article/offert/222013d3205f22a61a49820d71464922

Replier...