L'avis de Let's Motiv, printemps 2016

Fanny Chiarello rejoue tout ce qu'elle a gagné. Et ce n'est pas rien. Et elle a raison. Le Tombeau de Pamela Sauvage est un petit texte ultra bien pensé et construit, d'une urgence cuisante. 23 courts portraits de nos contemporains, annotés de notes de bas de page écrites par une voix qui viendrait d'un futur non daté. Une voix de scientifique, une voix, dont on sait tout de suite qu'elle est la dernière, la seule, dans ce futur, à savoir lire. Bing, prenons ça. Ces 23 portraits de personnages auxquels il n'arrive pas grand-chose, nous sautent à a gorge, tellement ils sont "nous". Les notes de bas de page révèlent en creux ce qu'est devenu le futur de notre civilisation. Et l'on comprend alors, mais je vous laisse la force de l'effet de surprise, tout ce que nous aurions à perdre à continuer de nous laisser cuire ainsi, à feu doux, dans la grande marmite collective qui est la nôtre. C'est fort, très fort. Acide et drôle. Pas un instant culpabilisant. Un grand moment de littérature.

MPS.