Page & Plume – Limoges

Un roman écrit en 1934 qui n'a rien perdu de sa vivacité, de sa force, ni de son actualité. Car si l'on parle de Madrid dans les années 30, une époque bien particulière, un contexte bien précis, cette crise n'a malheureusement pas cessée, et l'on peut encore trouver des échos avec notre monde actuel, la difficulté à trouver un travail, à le garder, quand les patrons savent que plusieurs personnes attendent à la porte, des employés corvéables, remplaçables, des hiérarchie qui manquent d'humanité, de l'injustice, des inégalités, des petits arrangements. Certes, il y a eu de nombreuses évolutions (dans ce roman les employés font des semaines de 70-80 heures, payées une misère), au prix de nombreuses batailles, mais au nom de certaines "crises", il en est quelques uns qui sont près à rogner sur ces acquis pour toujours plus de profit. Un roman qui oscille aussi parfois entre légèreté et sérieux. Doux-amer. A découvrir!